Les ministres Ritz et Fast sont fermement aux côtés de l’industrie canadienne contre les exigences des États-Unis concernant l’étiquetage indiquant le pays d’origine (EPO)

Le 19 mai 2015 – Ottawa, Ontario – Agriculture et Agroalimentaire Canada, Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Aux côtés des producteurs de porcs et de bovins canadiens à Ottawa, le ministre de l’Agriculture, Gerry Ritz, et le ministre du Commerce international, Ed Fast, ont réitéré la position de longue date du Canada à propos du fait que les États-Unis doivent abolir leur politique protectionniste et discriminatoire d’étiquetage indiquant le pays d’origine (EPO) ou faire face à des mesures de rétorsion. Les ministres étaient accompagnés du président de l’Association canadienne des éleveurs de bovins, Dave Solverson, et du président du Conseil canadien du porc, Rick Bergmann.

Pour en savoir plus>>

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s